• Jardin du château d'Ampuis
    IGN-Géoportail

RESTAURATION du jardin régulier en terrasse sur le Rhône

Etudes et projets de ré-enchantement des jardins sous la houlette de Monsieur Mortamet, alors architecte en chef des Monument historiques, puis de Philippe Allard, architecte du patrimoine, Cabinet ALEP.

Phase diagnostic

L’agence a réalisé :

Une synthèse sur l’histoire du jardin à partir d’études déjà réalisées par Nathalie Mathian, historienne.

Le cadre administratif du projet : protection juridique, documents d’urbanisme, usages futurs.

Le cadre lié au milieu « naturel » : climat, pédologie, nuisances sonores, visuelles ou encore hydro-géologiques liées au Rhône.

Un état des lieux détaillé sur la végétation en place

 

Evocation d’un état XVIIIe

Vue à vol d'oiseau du projet

L’agence a proposé un projet dont le parti d’aménagement a été l’évocation d’un état antérieur à partir d’un relevé établi en 1748. J’ai réalisé des plans, croquis d’ambiance et perspectives. Des changements dans certaines zones annexes et le choix de la statuaire ont été faits par le propriétaire.

 

 

L’aménagement de ce jardin à la française de 3225 m² s’est déroulé en 2004/2005. Les travaux en espaces verts ont représenté un coût total de 650.000 € H.T. sur un coût total de 1,5 million d’€ T.T.C. Actuellement ce jardin compte l’arrosage automatique, l’éclairage et la sonorisation.

 

 

 

 

 

Etat du jardin avant intervention

 

 

 

 

 

Etat du jardin après intervention

 

Plan 1748

Croquis des abords de la grotte

 

APRES les travaux