BIBLIO-Un petit traité hors du commun

Précy (de) J., Le jardin perdu, 1912. A lire !

 

A lire, un vrai régal !

Quelques citations que j’ai retenues en plus de la description des jardins de Sceaux avant travaux de restauration :

  • « C’est un lieu unique, comme tout vrai jardin »
  • « L’espace y possède une étrange densité, une profondeur insondable, comme si quelque chose de la vie des hommes et des femmes qui y ont prié, aimé, souffert et rêvé avait persisté à travers le temps »
  • « Le jardin est un lieu en dehors du temps mécanique qui régit nos vies »
  • « Ce jardin possède t’il l’ambiance qui fait d’un simple espace, un véritable lieu ? »
  • « Le jardinier participe à la création du jardin, à sa naissance éternelle »
  • « Le jardin incarne tout de que la civilisation occidentale a laissé derrière elle : la poésie, la liberté, le bonheur profond, simple, d’être au monde »

Le reste est dans l’édition d’Actes Sud Littérature Un endroit où allerSeptembre, 2011 / 10,0 x 19,0 / 144 pages. Traduit de l’anglais par : Marco MARTELLA (ISBN 978-2-330-00051-6)