Faire revivre le Chalet du Parc, au cœur du Parc de la Tête d’Or à Lyon !

Nouveau projet à Lyon avec youse  !

Dans le parc de la tête d’Or conçu par l’architecte paysagiste D. Bühler et ouvert au public en 1857 !

L’équipe formée par youse, la Fondation GoodPlanet, La Fabuleuse Cantine et Maison Gutenberg a récemment remporté l’appel d’offre pour faire revivre le Chalet du Parc, au cœur du Parc de la Tête d’Or à Lyon.

Le projet : faire du Chalet du Parc le totem de la transition écologique et sociale en le transformant en tiers-lieu éco-culturel.

Pensé comme un lieu ressource, il offrira 3 espaces. :

  • Le premier sera dédié au Parc de la Tête d’Or et à un restaurant anti-gaspi.
  • Un second espace accueillera des expositions pour sensibiliser sur les enjeux écologiques actuels et imaginer collectivement le monde de demain.
  • Le troisième espace sera réservé aux conférences et espaces de travail.

La sensibilisation à l’environnement sera au cœur de l’expérience de ce lieu ouvert à tous, gratuitement. Une programmation et des événements spécifiques seront ainsi consacrés au grand public durant le week-end. Au total, autour de 300.000 visiteurs sont espérés par an, toutes activités confondues.

Ce projet, fruit d’une véritable démarche collective regroupe un ensemble de partenaires avec des expertises complémentaires : Kaléido’Scop, La Formidable ArmadaGilles Facilitateur Public, Inclusif (Isabelle Chenevez), Jardin-Patrimoine, LFA Looking For Architecture, Atelier CH.V, eEgénie, OTEIS Conseil & Ingénierie, Denizou, DPI STRUCTURE & GÉNIE CIVIL , MinékaAlpes Contrôles, InovaYa, Evolem et la Banque des Territoires .

Crédit photo :

Images extérieur et restaurant :  youse/Looking For Architecture/Atelier CHV/Filippo Bolognese Images        Images hall d’entrée : youse/Looking For Architecture/Atelier CHV


 

Prix du patrimoine paysager et écologique 2023 de la Fondation Etrillard

Un prix de 30 000 CHF pour la réhabilitation écologique d’un espace paysager naturel, en France ou en Suisse !

La Fondation Etrillard a pour mission de mettre en lumière la pertinence de l’héritage culturel européen dans le monde contemporain. À ce titre, elle remettra en 2023 le Prix « Patrimoine paysager et écologique », pour la 3e année. D’une dotation de 30 000 CHF, ce prix soutient la réhabilitation d’espaces naturels ouverts au public (parcs, jardins, forêts…), en France ou en Suisse. Au-delà de la préservation de l’environnement, l’objectif est de redonner vie à des lieux permettant de sensibiliser le grand public à la biodiversité et à la richesse du patrimoine naturel. Le lauréat de l’édition 2021, « Château et Fabriques », a par exemple, été retenu pour la restauration du jardin clos du parc du château de Buzet (47) dans le cadre de la création d’un pôle d’excellence en agroécologie sur l’ensemble du site !

« Nous souhaitons soutenir des projets dont la portée dépasse la seule réhabilitation écologique. Le candidat devra ainsi donner sa vision de la manière dont il entretiendra le site sur le long terme et en fera un lieu vivant, véritable espace de transmission de connaissances. », explique Églantine Petit, Fondatrice du Prix et membre du conseil de la Fondation.

Ambitieux et innovants, les projets devront être pensés au prisme d’une gestion durable, écologique et pédagogique. Pour analyser les candidatures, la Fondation Etrillard s’est entourée, une nouvelle fois, de Frédérique Tézenas du Montcel, fondatrice de l’agence Jardin-Patrimoine, ainsi que du cabinet conseil en agroécologie Terre et Humanisme. Le jury franco-suisse, composé d’experts de l’environnement, de la conservation des parcs et jardins…, sera, quant à lui, amené à choisir le lauréat :

Michaël Berthoud : Environnementaliste, consultant et formateur en plantes sauvages
Marie-Laure Burgener : Fondatrice GreenGoWeb et Entrepreneure Social
Catherine Cibien : Directrice du MAB (Man And Biosphere) France de l’UNESCO
Antoine Jacobsohn : Adjoint à la directrice de l’École nationale supérieure de paysage, en charge du Potager du Roi (Château de Versailles)
Claire Méjean : Architecte-paysagiste, Historienne des jardins
Clément Willemin : Paysagiste, urbaniste et architecte

Nouveauté de l’édition 2023 :

La Fondation Etrillard entend étendre son action en soutenant des projets moins matures mais tout aussi prometteurs via un « prix coup de coeur » qui sera remis, selon les années, en fonction du potentiel des candidatures reçues. Le lauréat bénéficiera ainsi de 2 jours de conseil prodigués par Terre et Humanisme, partenaire de la fondation, afin d’accélérer son développement.

Critères de sélection :

• Gestion durable et écologique du site
• Qualité artistique et paysagère de la composition
• Sensibilisation à la préservation de la nature et de l’environnement auprès du grand public
• Insertion du projet dans l’esprit et l’histoire du lieu
• Ajustement du prix aux moyens financiers et humains envisagés
• Inscription du projet dans un contexte ambitieux et innovant, pensé au prisme d’une gestion durable, écologique et pédagogique

Le dossier de candidature et le règlement sont téléchargeables sur le site Internet de la Fondation Etrillard et les candidatures peuvent être déposés jusqu’au 28 février 2023 sur le site de la fondation.